28 avril 2022

Communiqué - Annonce de la composition officielle du comité de suivi de la Commission Laurent

Le groupe d’experts annonce la composition officielle du Comité de suivi et amorce le début des travaux

 

Montréal, jeudi 28 avril 2022 - À quelques jours de l’anniversaire du dépôt du rapport de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse – CSDEPJ (communément appelée la Commission Laurent), les experts mandatés par le Collectif petite enfance ont fait connaître le fruit de leurs délibérations quant à la composition du comité de suivi et de sa présidence.

Ils annoncent ainsi que Mme Martine Desjardins assumera la présidence du comité de suivi de la CSDEPJ et que ce dernier sera composé des membres suivants :

  • Andréanne Beaudry, Commission des services juridiques
  • Elise Bonneville, Collectif petite enfance
  • Nicolas Bourgois, Collectif autonome des carrefours jeunesse-emploi du Québec
  • Jessica Côté-Guimond, Collectif Ex-placés
  • Fannie Dagenais, Observatoire des tout-petits
  • Jérôme Di Giovanni, Alliance des communautés culturelles pour l’égalité dans la santé et les services sociaux
  • Caroline Dufour, Coalition Jeunes +
  • Maggy Durand, Comité jeune de l’Étude longitudinale sur le devenir des jeunes placés au Québec et en France (EDJeP)
  • Stéphanie Gareau, Fondation Marie-Vincent
  • Martin Goyette, Chaire de recherche sur l’Évaluation des actions publiques à l’égard des jeunes et des populations vulnérables (CREVAJ)
  • Richard Gray, Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador
  • Sonia Hélie, Évaluation d'impacts de la LPJ, Étude d'incidence québécoise sur les enfants évalués en protection de la jeunesse
  • Jennifer Johnson, Community Health and Social Services Network (CHSSN)
  • Denis Lafortune, Institut universitaire jeunes en difficulté
  • Julie Lane, Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale de l’Université de Sherbrooke
  • Louise Lemay, Recherche-action en collaboration avec Regroupement des Équipes d’intervention jeunesse (ÉIJ) du Québec
  • Geneviève Lessard, Recherches Appliquées et Interdisciplinaires sur les Violences intimes, familiales et structurelles
  • Geneviève Pagé, Équipe de recherche sur le placement et l’adoption en protection de la jeunesse
  • Karine Poitras, Laboratoire de psychologie légale
  • Cécile Rousseau, Institut universitaire SHERPA
  • Tanya Sirois, Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec
  • Marianne Talbot, Association des conseils multidisciplinaires du Québec
  • George Tarabulsy, Centre de recherche universitaire sur les jeunes et les familles

 

« Nous avons, j’en suis convaincu, réussi à composer un comité de suivi de très haute qualité. Vu les profils très diversifiés et l’expertise des membres réunis, ce comité sera capable d’appuyer ses analyses aussi bien sur les connaissances de recherche les plus pointues que sur les expériences terrain les plus éclairantes », affirme Camil Bouchard, membre du groupe d’experts ayant participé à la sélection.

Une première rencontre du comité de suivi a eu lieu la semaine dernière et aura permis d’élaborer un calendrier des travaux devant mener à la production d’un premier rapport en novembre prochain. Il s’agira d’une occasion de fournir une information neutre et objective, à la population et aux élus, quant à l’état d’avancement de la réalisation de chacune des recommandations du rapport.

« Nos travaux permettront à la collectivité de saisir précisément les changements réalisés, en cours de réalisation et ceux qui restent à mettre en place. Étant donné le consensus de l’Assemblée nationale sur la nécessité de réaliser l’intégralité des recommandations du rapport, l’exercice que nous lançons dès maintenant en est un de collaboration, ouverte et transparente », précise Martine Desjardins, présidente du comité de suivi CSDEPJ.

En continuité avec leurs précédents engagements, les anciens commissaires-experts de la CSDEPJ réitèrent leur appui à l’initiative et leur disponibilité pour la participation aux travaux du comité.

« Nous avions été agréablement surpris lorsque le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux a salué la création prochaine du comité de suivi, en février dernier. Nous sommes encore plus agréablement heureux de constater, aujourd’hui, la force et la diversité des acteurs qui ont accepté de faire partie du comité de suivi. Nous nous mettrons à leur disposition avec plaisir pour toutes questions de clarification concernant les travaux passés de la commission et ses recommandations », ont ajouté les anciens commissaires-experts de la CSDEPJ.