24 mars 2022

Communiqué - Le Collectif petite enfance accueille favorablement les dispositions à l’égard de la petite enfance au sein du budget du Québec 2022-2023

Montréal, 24 mars 2022 – À la lecture du budget 2022-2023 du gouvernement du Québec, le Collectif petite enfance est encouragé de constater que la petite enfance se faufile parmi les priorités du gouvernement.  Entre autres, l’initiative Renforcer l’action communautaire et soutenir les collectivités, avec un investissement de 2,2 milliards de dollars, et la mesure Améliorer les services aux personnes vulnérables, pour un montant de 508,5 M$, constituent de grands pas dans la bonne direction.

La mesure emblématique de ce budget demeure le crédit d’impôt de 500 $ pour les citoyens qui gagnent moins de 100 000 $ par année. Bien que cette mesure puisse représenter un baume pour faire face au ressac de la pandémie et à une inflation galopante, elle n’est pas suffisante, surtout pour les plus vulnérables. Cette mesure ne règlera pas les problèmes financiers récurrents des parents de tout-petits qui ne peuvent pas trouver, par exemple, une place en services de garde ou un logement abordable et qui doivent trouver des alternatives onéreuses, souvent au prix d’une alimentation saine et variée.

 

Une préoccupation demeure toutefois quant à la coordination de toutes ces mesures

Au-delà des annonces, c’est sur la mise en œuvre des initiatives de ce budget que le Collectif petite enfance portera maintenant son attention.

 « Prises isolément, plusieurs de ces initiatives financières sont séduisantes. Mais l’expérience nous enseigne qu’il se forme trop souvent des silos administratifs qui nuisent à la cohérence des actions. La coordination des mesures nous préoccupe. Il nous faut absolument travailler avec une vision globale des enjeux et œuvrer ensemble dans un objectif commun. »

Elise Bonneville, directrice du Collectif petite enfance

La réunion des partenaires ayant une expertise spécifique sur tous les enjeux des tout-petits constitue la force et le cœur du Collectif petite enfance. En tant que porte-voix des tout-petits du Québec, le Collectif entend poursuivre ses actions de représentation en vue des élections générales provinciales à l'automne prochain. Placer la petite enfance à l’avant-plan des priorités sociétales pour les générations à venir!

Rappelons que le Collectif petite enfance a pris l’initiative de mandater des experts et des chercheurs de différents horizons pour former un comité public de suivi des recommandations du rapport de la commission Laurent. Ce groupe d’experts soumettra les noms des personnes et organisations qui composeront le comité de suivi dans les prochaines semaines.

 

À propos du Collectif petite enfance 

Le Collectif petite enfance regroupe 24 partenaires et alliés experts nationaux qui rallient des milliers de personnes œuvrant pour la petite enfance et qui partagent tous un objectif commun : faire de la petite enfance une priorité au Québec. Le Collectif se positionne comme porte-voix des tout-petits du Québec pour faciliter la mise en place de conditions de succès afin d’assurer leur développement, leur bien-être et leur avenir, du début de la grossesse jusqu’à l’âge de 5 ans. 

Facebook : @Collectifpetiteenfance 

Twitter : @CollectifPE 

LinkedIn: @Collectif petite enfance 

#toutpetits #PrioritéPetiteEnfance